3.1. Baptême

Перейти на русскую страницу

Vous pouvez commander et recevoir dans notre paroisse le baptême orthodoxe.

Pour cela il faut d’abord contacter l’un des prêtres de notre église:

 

l’higoumène Guy Fontaine, recteur:

pereguy.fontain@gmail.com

 0475/47.74.01

 

le prêtre russe Alexandre Galaka:

alexandre.galaka@gmail.com

 0476/02.01.45

 

Du sacrement du baptême

Le baptême est le Sacrement grâce auquel l’Homme devient un Chrétien.

La seule condition d’acceptation au baptême, c’est la foi en Christ et le désir de mener une vie chrétienne. C’est pourquoi, avant de recevoir le Baptême, il est obligatoire de bien comprendre ce que veut dire « être chrétien ».

Quand on donne le Sacrement du baptême à un petit enfant, ses parents, tant physiques que spirituels, se chargent de son éducation chrétienne.

Les parents spirituels (parrains)

Des parents spirituels (parrains) sont obligatoires lors du baptême d’un enfant. (Dans le cas d’un adulte, les « parrains » ne sont pas nécessaires.)

Le parrain ne peut être que chrétien.

Les parrains et marraines ont pour obligation d’éduquer l’enfant dans la foi chrétienne. Les parrain et marraine peuvent être des amis de la famille aussi bien que des parents proches. Souvent des parents proches croyants – une grand’mère, un grand’père, un oncle ou une tante – peuvent grandement influencer l’éducation religieuse de l’enfant. C’est pourquoi l’Eglise non seulement ne refrène pas, mais au contraire, pousse les parents proches à devenir parrains ou marraines. En général, on choisit deux parents spirituels : un parrain et une marraine. Pourtant les règles de l’Eglise permettent de ne choisir qu’un seul parent spirituel : un parrain pour un garçon, une marraine pour une fillette.

Il faut :

  1. Une croix pectorale – de toute forme ou grandeur.
  2. Un drap/essuie de bain – pour un nourrisson, il faudrait qu’il soit bien grand et bien chaud.
  3. Une icône de baptême : soit du Saint dont le nom sera porté par le baptisé ; soit une icône de l’Ange gardien, de la Vierge, du Christ ou de la Trinité.

Enregistrement du baptême

Il est nécessaire de s’inscrire préalablement chez le prêtre de l’église. Celui-ci inscrira les données nécessaires dans le registre des Actes de baptême. Il donnera un certificat aux parents de l’enfant.

Première Entré dans l’église

A la Liturgie la plus proche du baptême, on procède au rite de la Première Entrée dans l’église et du Sacrement de la Communion. Ce rite de la Première Entrée dans l’église ne se fait que pour les enfants. Elle indique qu’à partir de ce moment, l’enfant commence à mener une vie chrétienne active et qu’il participe au Service divin. Le prêtre prend dans ses bras le petit enfant et lit des prières. Si c’est une fillette, le prêtre s’arrête avec elle devant les Portes royales de l’iconostase. Si c’est un garçonnet, il le prend avec lui dans le sanctuaire.

Le Sacrement de la Communion

La Communion est le principal Sacrement de base de l’église. C’est par lui que l’homme s’unit au Christ de la façon la plus intime. C’est pourquoi, après avoir reçu la baptême, il est absolument obligatoire de communier. La Communion est la finalité logique du Sacrement du Baptême, son actualisation et sa réalisation.