3.4. Pannychide

Перейти на русскую страницу

Dans notre paroisse vous pouvez commander un office de la pannychide qui est la commémoration des morts.

Que faut-il faire lors de la célébration d’une Pannychide?

Il faut avant tout la présence, des parents ou de proches du mort. Quoique, en cas de besoin, le prêtre peut célébrer la pannychside tout seul, en l’absence de proches.

En général on achète un ou plusieurs cierges qu’on installe sur la table-mémoire.

En général aussi, on apporte de petits dons sous forme de nourriture. Cela peut  être une bouteille d’huile, des biscuits, des friandises, du vin, etc. L’huile sera employée pour les lampades de l’église, la nourriture sera partagée entre les assistants, dans la salle paroissiale, à la mémoire du mort.

On sert souvent de la « koutia » (« kolivo ») – plat préparé à partir de grains de blé, de riz ou de semoule cuits, agrémentés de fruits secs sucrés et de noix, que le prêtre bénit avant de le consommer pendant le repas de mémoire.

 

Pour commander la pannychide il faut d’abord contacter l’un des prêtres de notre église:

 

l’higoumène Guy Fontaine, recteur:

pereguy.fontain@gmail.com

 0475/47.74.01

 

le prêtre russe Alexandre Galaka:

alexandre.galaka@gmail.com

 0476/02.01.45 (il y a aussi WatsApp)