0. Toutes les catégories,  1. Nouvelles

Communiqué de l’Administration Diocésaine du 3 septembre 2019

(L’original se trouve ici: http://www.archeveche.eu/spip.php?article2394)

Le samedi 31 août 2019, au lendemain de la réunion du Conseil d’Administration, le Bureau de l’Archevêché a fait paraître un communiqué précisant les trois points qui ont été retenus par le CA pour examen par l’Assemblée concernant le devenir de l’Archevêché.

Peu de temps après cette publication paraissait un communiqué du Saint Synode du Patriarcat de Constantinople faisant part de sa décision d’octroyer un congé canonique à l’Archevêque Jean « à titre personnel et uniquement pour lui ».

Monseigneur Jean fait savoir qu’il n’avait pas sollicité à ce jour un tel congé et a fait parvenir au Patriarcat une demande d’explication. En attendant l’Archevêque Jean confirme que l’Assemblée Générale Extraordinaire se tiendra régulièrement le 7 septembre comme prévu.

Mais la décision du Saint Synode du Patriarcat de Constantinople a pour conséquence de modifier la liste des solutions envisagées, soumises à l’examen de l’Assemblée.

Ainsi la première option relative à l’étude d’une nouvelle structure ecclésiale pour l’archevêché au sein du Patriarcat de Constantinople est rendue caduque.

Le Père Georges Ashkov pour sa part a fait savoir à l’Archevêque qu’il demandait le retrait de son projet (s’obstenire de la décision finale pour un certain temps) devenu non envisageable pour l’heure dans la situation nouvellement créée, tout en souhaitant qu’il puisse être examiné ultérieurement.

Ainsi il restera à l’Assemblée Générale du 7 septembre de se prononcer directement sur le « projet de rattachement au Patriarcat de Moscou » élaboré durant six mois par la commission mixte « archevêché-patriarcat de Moscou ».

Afin de porter notre Assemblé dans la prière, nous demandons à tous nos fidèles de pratiquer un jeûne de mercredi à vendredi et d’invoquer dans leurs prières le Saint Esprit afin qu’Il conduise les membres de l’AGE vers le chemin qui permettra à l’Archevêché de continuer les œuvres de nos prédécesseurs de bienheureuse mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *